• Le conteur Matao Rollo a fait découvrir le gallo

     

     

     

    {NDLR : La palme de la déformation de propos... Si Denise lisait ça...}

     

    La Trinité-Surzur - Modifié le 26/11/2015 à 04:00 | Publié le 24/11/2015 à 02:57

     

    • Gwéna L'Amoulen, présidente de Baleerion Lann, a eu le fou rire, déclenché par les histoires de Matao Rollo. Gwéna L'Amoulen, présidente de Baleerion Lann, a eu le fou rire, déclenché par les histoires de Matao Rollo. | 

     

    Samedi soir, à la salle de la Jobeline, le conteur professionnel Matao Rollo a fait découvrir le gallo, cette langue romane d'origine celtique, utilisée en Haute-Bretagne et dans l'Est du Morbihan. Il était invité par l'association Baleerion Lann, qui défend les langues régionales.

     

    C'est avec beaucoup d'humour que le conteur a expliqué le gallo : « j'imite très bien les animaux, surtout le brigao (bigorneau) ». Matao Rollo parle aussi de sa voisine, Denise : « elle boit beaucoup de bolées, non pas de cidre... de rouge ! »